S’informer sur les avancées en santé aux Utopiales de Nantes du 01 au 06 novembre 2017

Le festival international de science-fiction de Nantes, Les Utopiales a cette année pour thème : “Le Temps”. Une exposition et des tables rondes font le lien entre le temps et la médecine d’hier et de demain.

 

A noter en particulier :

L’exposition “A corps parfait”

L’exposition À corps parfait présente les interventions médicales de l’homme sur son corps du néolithique à nos jours. Elle explique comment l’homme se répare ou s’améliore au gré des progrès scientifiques. Hier, des jambes de bois. Aujourd’hui, des prothèses robotiques. Et demain ? Avec À corps parfait, découvrez comment l’humain modifie son propre corps. Un parcours historique qui mène de la trépanation aux mélanges homme-machine contemporains et futuristes.

 

Table ronde “La médecine de l’avenir” – mercredi 1er novembre – 11h – scène Hetzel

Comment serons-nous soignés demain? L’autodoc remplacera-t-il les généralistes? L’utérus artificiel réglera-t-il les problèmes éthiques engendrés par la GPA? Qu’avons-nous à craindre ou à espérer de la médecine du futur?
Intervenants : Hervé Le Marec (Inserm), Claude Ecken, Jeanne-A Debats

Table ronde  “Big Data” – Jeudi 2 novembre – 12h – agora Hal

Les big data sont le défi informatique à venir. Elles conduiront peut-être à l’éclosion de l’Intelligence Artificielle. En attendant, la gestion de ces masses de méga données produit déjà des résultats dans des domaines inattendus, tel que la médecine au niveau de la compréhension du cerveau, de l’épidémiologie ou de l’écoépidémiologie. Quels domaines de recherche sont-ils encore à explorer ?
Intervenants : Olivier Ertzscheid (Université de Nantes), Jacques Priol, Pierre-Antoine Gourraud (Inserm)

Table ronde “Et si les humains n’avaient plus besoin de dormir?” – Vendredi 3 novembre – 17h – scène Hetzel

On parle souvent de rythmes circadiens et la pharmacologie s’est intéressée à ces rythmes afin d’administrer les médicaments aux patients au meilleur moment afin d’optimiser le ratio dose/effet. D’ailleurs, les drogues sont connues pour modifier notre perception du temps. Par ailleurs, notre horloge biologique comptabiliserait le temps qui nous dévolu : notre corps serait programmé pour fonctionner un certain temps. Comment la science se propose-t-elle de régler les rouages ?

Intervenants : Perrine Ruby (Inserm), Damien Davenne (Inserm), Olivier Gechter, Sylvain Chambon

Table ronde “Génomancien” – Samedi 4 novembre 10h – scène Hetzel

Le séquençage du génome, le déchiffrage de notre ADN, ne permet pas encore de prédire l’avenir médical d’un individu. Quelle est la part génétique et la part environnementale du développement des maladies ? Pourra-t-on prévoir notre avenir avec nos gènes un jour ? Est-ce souhaitable ? Les nouvelles diseuses de bonne aventure seront-elles généticiennes ?

Intervenants : Lilie Bagage, Baptiste Beaulieu, Karim Si-Tayeb (Inserm), Sylvain Chambon

Table ronde “Temps et mémoire” – Samedi 4 novembre 2017 – 18h – scène Hetzel

Sans mémoire à long terme impossible d’envisager l’avenir. Déjà, des techniques d’imageries médicales permettent de comprendre ou diagnostiquer plus précocement certaines maladies neuro-végétatives. Quid de la construction des mémoires individuelles et collectives après les attentats de novembre 2015 ? Réécrire le passé, commémorer, pour mieux anticiper le futur ?
Intervenants : Francis Eustache (Inserm), Luc Brunschwig, Sylvie Lainé, Dominique Douay, Arnaud Boutle

En savoir plus