Virus du Sida : le dépistage dès qu’il y a un doute.

C’est quoi, un test de dépistage ?

Une simple prise de sang permet de détecter la présence du virus du sida (VIH) dans l’organisme. C’est une démarche libre et volontaire.

On peut le faire :

• Dans un laboratoire d’analyse : le test est remboursé à 100% par la sécurité sociale s’il est prescrit par un médecin.

• Dans les centres de dépistage anonymes et gratuit (CDAG) : la consultation et le test sont gratuits.

⇒Localisation des centres en Loire Atlantique (sur RDV) : cliquez ici

⇒Localisation des centres en Vendéecliquez ici

Pourquoi faire un test de dépistage ?

• Connaître le résultat du test de dépistage permet de bénéficier le plus tôt possible d’un suivi médical.

• Aujourd’hui il existe des médicaments efficaces qui permettent de ralentir l’évolution de l’infection.

• Il n’est jamais trop tard pour se soigner. On peut faire un test même si on a pris un risque il y a longtemps.

• Connaître le résultat de son test permet aussi de savoir si on doit continuer à mettre un préservatif pour protéger son ou ses partenaires.

Quand faire un test de dépistage ?

Si vous souhaitez abandonner le préservatif :

• Vous vivez une relation stable et vous ne souhaitez plus utiliser de préservatif dans votre couple

• Vous envisagez d’avoir un enfant

Si vous avez pris un risque :

• Vous avez eu un rapport sexuel sans préservatif avec une personne dont vous ne savez pas si elle est séronégative.

• Le préservatif s’est déchiré ou a glissé durant le rapport sexuel.

• Vous avez partagé le matériel d’injection lors d’un usage de drogue.

Consultez un médecin dans une consultation de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) ou votre médecin traitant.

• On peut savoir 15 jours après la prise de risque si on est contaminé(e) par le virus du sida.

• Ce n’est que 6 semaines après la prise de risque qu’on peut être sûr(e) de ne pas être contaminé par le virus du sida.

Si vous êtes séropositif (ve), un médecin vous suivra régulièrement et pourra, si c’est nécessaire, vous proposer un traitement.

Si vous avez pris un risque il y a moins de 48h : rendez vous le plus tôt possible aux urgences d’un hôpital, si possible avec votre partenaire, en vue d’un traitement pouvant éviter la contamination.

Plus d’informations : Sida info Service au 0800 840 800 (appel confidentiel, anonyme et gratuit depuis un poste fixe) ou www.sida-info-service.org